Brèves & articles

Mot de bienvenue sur le lancement de TRISAN

La Santé dans le Rhin supérieur» représente depuis la création de la Conférence du Rhin supérieur et du groupe de travail Politiques de santé l’idée selon laquelle il est possible de bénéficier des soins même au-delà du système de santé national, d’apprendre les uns des autres et d’optimiser les prestations de soins au bénéfice des patients.

L’objectif du GT Politiques de santé était – et il l’est toujours – d’intensifier l’échange d’expériences en matière de santé à l’échelle transfrontalière. Cela étant, cet échange  devra contribuer à mettre en évidence l’offre de soins de santé des pays concernés, de mettre en lumière les différences structurelles des systèmes de santé et de mettre en réseau les acteurs de la santé. En bref, il s’agit d’utiliser la frontière comme opportunité et d’en profiter avec les voisins. Ce qui nous amène à résoudre les problèmes pour le bien des citoyennes et citoyens du le Rhin supérieur, l’objectif à long terme étant de développer l’idée d’un « Espace de santé du Rhin supérieur ».

C’est pour renforcer encore la coopération en santé qu’a été mis en place en juillet 2016 le centre de compétences trinational TRISAN. Doté d’une équipe dédiée installée à Kehl, le centre de compétences a pour objectif de structurer et de développer la coopération en matière de santé dans le Rhin supérieur par la mise en réseau des acteurs, l’accompagnement de projet ainsi que la production et diffusion de connaissances transfrontalières sur les thématiques de santé.

Si les potentiels de coopération sont très nombreux dans le champ de la santé, ils restent encore largement sous-exploités. En effet, les acteurs souhaitant lancer des projets transfrontaliers sont confrontés à toute une série d’obstacles tels que la difficulté à trouver les bons interlocuteurs, les différences linguistiques et culturelles, les différences entre les systèmes de santé et d’assurance-maladie, les décalages en termes de tarification, etc.

Face à ces défis, TRISAN offre aux acteurs la possibilité d’un accompagnement professionnalisé dans la mise en place de leurs projets de coopération, et ce quel qu’en soit la forme ou l’objet : échanges d’informations et de pratiques, visites de terrain dans le pays voisin, organisation de colloques, mise en réseau d’acteurs, échanges transfrontaliers de patients ou de praticiens, utilisation partagée d’équipements, projets communs de recherche, initiatives commune dans le champ de la formation initiale ou continue, sécurisation de la main d’oeuvre, prévention et promotion de la santé, coopérations sur des thématiques telles que l’hygiène dans les établissements de santé, etc.

Ces dernières années, de nombreux projets permettant l’amélioration de la prise en charge sanitaire transfrontalière ont été envisagés et initiés. Un bon nombre de ces projets a pu être mis en œuvre avec succès au profit de la population du Rhin supérieur ; malheureusement, il n’y a pas toujours eu de capitalisation systématique de ces projets alors que cela pourrait fournir un pool d’idées, d’expériences et d’exemples de bonnes pratiques utilisable par d’autres projets. C’est pour ces raisons que TRISAN s’est donné pour objectif d’obtenir davantage d’informations sur les projets, les idées de coopération et les besoins des acteurs et de faire un inventaire systématique de l’existant.

En conséquence, TRISAN réalise actuellement une large enquête auprès des acteurs en santé distribuée sous forme d’un courrier électronique.

A cet égard, je vous invite cordialement à participer à l’enquête et de contribuer ainsi à poser les jalons du développement d’un espace « Santé sans frontière » dans le Rhin supérieur.

Dr. med. Peter Indra, MPH

Retour