ACTUALITÉS TRANSFRONTALIÈRES EN SANTÉ

DANS LE RHIN SUPÉRIEUR

Pandémie de coronavirus : la solidarité transfrontalière s’organise


Des hôpitaux du Bade-Wurtemberg, de la Rhénanie-Palatinat, de la Sarre, du Luxembourg et de la Suisse ont dernièrement accepté d'admettre des patients atteints de coronavirus nécessitant des soins respiratoires en provenance d'Alsace. Dans la Région Grand Est, particulièrement touchée par la pandémie, les places en réanimation, nécessaires pour les patients gravement atteints du Covid-19, étant devenues rares en Alsace.

Afin de permettre le transfert de patients français en Allemagne, les trois Länder allemands coopèrent avec le Ministère de l’Europe et des affaires étrangères, la Préfecture de la Région Grand Est et l’ARS. Dans le Bade-Wurtemberg, quatre hôpitaux universitaires (Fribourg, Heidelberg, Mannheim et Ulm) et l'hôpital de l’armée fédérale à Ulm offrent un total de dix places – pour autant que celles-ci ne soient pas nécessaires pour les patients de la région. D’autres transports de patients, vers la Rhénanie-Palatinat notamment, sont également en préparation.

À la demande du département du Haut-Rhin, des patients alsaciens seront également traités par groupe de deux dans les cantons suisses de Bâle-Ville (Hôpital universitaire de Bâle), Bâle-Campagne (Hôpital cantonal de Bâle-Campagne, Bruderholz) et du Jura (Hôpital du Jura, Delémont) jusqu'à nouvel ordre.

 

Communiqué de la Région Grand Est du 22/03/2020 disponible sur ce site 

Communiqué du Ministère des sciences, de la recherche et de l'art du Bade-Wurtemberg (en allemand)

Communiqué des cantons de Bâle-Ville, de Bâle-Campagne et du Jura