Brèves & articles

Allemagne: La réforme des métiers en soins infirmiers crée des « infirmiers généralistes »

Les étudiants en soins infirmiers devraient sous peu ne plus avoir à choisir entre plusieurs spécialités. En effet, dans le cadre de la réforme sur les professions en soins infirmiers, le Bundestag a adopté un projet de loi qui doit réunir les formations d’infirmiers en soins généraux (Krankenpfleger), d’infirmiers spécialisés en gériatrie (Altenpfleger) et d’infirmiers puériculteurs (Gesundheits- und Kinderkrankenpfleger) en une seule formation professionnelle.

Le but de cette loi sur les professions en soins infirmiers (Pflegeberufsgesetz) est d’améliorer la perméabilité entre les différentes qualifications. Pour ce faire, les étudiants suivront, à partir de 2020, un parcours de formation comprenant une formation de base commune aux professions de soins qui existaient jusque-là. À ce socle s’ajoute une phase de spécialisation, au cours de laquelle les étudiants approfondissent un domaine parmi les soins gériatriques, les soins généraux ou les soins pédiatriques. L’élaboration de la réforme repose sur l’argument de faciliter, à travers la formation généraliste commune, le passage d’une profession de soins à l’autre tout en rendant les dites professions plus attractives.

Retour